Envoyer un article  |  Imprimer   |  ../file-system/small/pdf   |   RSS   |  

Les Enfants

Les enfants sont des créatures très fragiles et des gens spéciaux. Ils ont leur propre identité. Notre bien-aimé prophète Muhammed nous la montré par son comportement. Il aimait les enfants et était toujours compastissant et miséricordieux envers eux.  Il a montré cette affection da plusieurs façons. Car il a l'habitude de les embrassé et tapoté sur leurs dos et leurs têtes. Il peignait leurs cheveux avec ses doigts et même jouait avec eux.

 

Table de Contenus

*     Tout enfant est né Musulman

*     Les droits des enfants

*     Les droits après la naissance de l'enfant.

*     Chercher la protection d'Allah pour les enfants.

*     Les droits d'enfant en matiére d'éducation et d'instruction.

*     Ce qu'il faut être enseigner d'abord.

*    Discipline

*     Formation aux bonnes manières et caractéristiques

*     Démontrer des preuves de tendresse

*   A La tombbée de La nuit

*   Les enfants sont des examens et des tentations.

*   Dépenser

*   Traiter Equitablement.

*   Exprimer votre amour.

*   salutations.

*   Renforcer leur relation avec Allah.

*   Si l'enfant échoue, ils ne doivent pas ressentir d'échec.

*   Ignorer les comportements inappropriés

*   Voir aussi

*   Références

 

Tout enfant est né Musulman

Abu Huraira a rapporté que le Prophéte a dit: " Tout enfant est né selon la nature primordiale (en étant musulman); et ses parents font de lui un juif; un chrétien ou un mage (adorateur du feu). De même, toute espèce animale engendrant un animal parfait; en avez-vous jamais vu naître une bête qui naît dépourvu de l’un de ses membres?" Puis Abu Huraira  a recité le verset:"Dirige tout ton être vers la religion exclusivement [pour Allah], telle est la nature qu'Allah a originellement donnée aux hommes -pas de changement à la création d'Allah. Voilà la religion de droiture; mais la plupart des gens ne savent pas. ]Tafsir AtTabari, Vol 21, page 41[ (30.30). Sahih Al Bukhari 1358 (Vol.2:440)

 

Les Droits des Enfants

Le Messager d'Allah (Paix et Bénédictions soient sur lui)  et a dit, selon un Hadith ( narration prophétique), rapporté par Abdallah Ibn Umar: "Certes, ton enfant a des droits sur toi" Rapporté par Muslim,1159

 

Les droits après la naissance de l'enfant

1.        Tahneek: C'est du Sunnah (recommendé) de performer tahneek; une petite portion de dattes mise à la bouche du noueau né. Sahih Al Bukhari, 5153 et Sahih Muslim, 2144

2.         Nomination: L'enfant doit être bon nommé. En particulier, il faut choisir des noms associés au nom Divin d'Allah, Le Messager d'Allah (Paix et Bénédiction soient sur lui) a dit: " certes les noms les plus aimés d'Allah sont Abdullah ou Abderrahman. Sahih Muslim,2132,2315

3.         Raser: C'est de la Sunnah de raser la tête du nouveau né au 7éme jour et qu'on donne une aumȏne en argent équivalent au poids des cheveux. Tirmidhi,1519, jugé bon par Shaykh Al-Albanni dans Sahih At- Tirmidhi,1226

4.         Aqeeqah: Tout enfant est en gage pour (un sacrifice animal) qui doit être égorger pour lui et distribuer aux pauvres au 7éme jour de sa naissance dont sa tête doit être rasser et il doit être nommé. Abu Dawood, 2838; classed as saheeh by Shaykh al-Albaani in Saheeh al-Jaami’, 4541

            Deux moutons pour le garçon et un pour la fille. Tirmidhi, 1513; Saheeh al-Tirmidhi, 1221; Abu Dawood, 2834; al-Nasaa’i, 4212; Ibn Maajah, 3163 

5.         La Circoncision: D'après Abou Hourayra Le Messager (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: " La Fitrah" Cinq choses sont de la nature des choses, la circoncision, le rasage des poils du pubis, l'enlèvement des cheveux de l'aiselle, la taille des ongles, la coupe de la moustache." AlBukhari, 5550; Muslim,257.

 

Chercher la protection d'Allah pour les enfants

Le Prophéte a l'habitude de demander la protection d'Allah pour Al Hassan et Al Hussain en disant: ( Une invocation pour garder l'enfant des mauvais yeux)

"U'eezukumaabikalimaatil-laahit-taammati min kullishaytaaninwahaammatin, wa min kulli 'ayninlaammatin".

Traduction: ' Je cherche protectio grâce aux mots parfaits d'Allah cotre tout démon et ontre toute bête venimeuse et contre tout mauais œil." " Sahih Al Bukhari Vol 4:119.

 

Les droits d'enfant en matiére d'éducation et d'instruction

D'après Abdoullah (Allah l'agrée) le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit :" Vous êtes tous des bergers et tout berger sera responsable de son troupeau. L'homme est un berger dans sa famille et sera responsable de son troupeau.. La femme est responsable dans son ménage et sera interrogée sur sa responsabilité. L'esclave est responsable de sa gestion des biens de son maître et sera interrogé sur sa responsabilité. Vous êtes tous responsables et serez interrogés sur vos responsabilités " Sahih Al-Boukhari,2416 et par Muslim,1829).

Les parents doivent bien orienter leurs rapport à leurs obligations religieuses (en Islam) et autres pratiques recommandées par la Charia et des choses de la vie mondaine dont leur vie dépend.

 

Ce qu'il faut être enseigner d'abord

On doit commencer par éduquer les enfants les choses les plus importants notamment l'inculcation d'une foi authentique 'Aqeedah', débarassé de l'idolâtrie (shirk) et d'innovations (bid'ah). Puis on passe aux pratiques de culte notamment la prière. Ensuite, on leur apprend et les entrainer à appliquer les mœurs et toute bonne vertu pour leur donner l'habitude de s'y conformer.

 

Discipline

D'après Abdul Malik Ibn Al-Rabi ibn Sabra d'après son père qui le tenait de son grand père que le Messager d'Allah  (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: " Apprenez à vos enfants la prière dés l'âge de sept ans et frappez les pour la pratiquer à l'âge de dix ans". Rapporté par At-Tirmidhi, 407 et par Abu Dawoud,494 et jugé authentique par sheikh Al-Albani dans Sahih al-Jami, 4025.

 

Formation aux bonnes manières et caractéristiques

Tout père et toute mère doivent apprendre à leurs fils et filles les bonnes mœurs et nobles règles de conduite, aussi bien dans leur manière de traiter avec Allah qu'avec son Prophète et messager (Bénédiction et salut soient sur lui), envers le Qur'an et leur et avec tous ceux auxquels ils reconnaissent un droit. Qu'ils ne maltraitent pas leurs compagnons ni leurs voisins ni leurs amis.

An-Nawawi dit: « Le père doit discipliner son enfant et lui apprendre ce dont il a besoin en matière de pratiques religieuses. Cette instruction est une obligation pour tout père et tout tuteur avant que le fils ou la fille atteigne l'âge de l'adolescence.  Selon la précision faite par Chafii et ses compagnons. Ils disent: «Cette instruction incombe aux mères à défaut du père puisqu'elle fait partie de l'éducation qui les concerne. Les frais de cette instruction sont à prélever des biens de l'enfant. S'il n'a pas de biens, celui qui doit le prendre en charge  a l'obligation de s'en occuper car c'est une nécessité. Allah le sait mieux.» L'explication d'Al-Nawawi sur le Sahih de Muslim,8/44.

 

 Démontrer des preuves de tendresse

Il a l'habitude d'embrasser les enfants et les aimer. Rapporté par Abu Huraira (Qu'Allah l'agrée) le Messager d'Allah embrassa Al Hassan Bin Ali une fois, en présence d'al-Aqra' Ibn Hâbis Al-Tamim qui lui dit :"J'ai dix enfants et je n'ai jamais embrassé aucun d'eux ". Le Prophète le regarda et lui dit : "Celui qui ne fait pas miséricorde, il ne lui sera pas fait miséricorde ". Sahih al-Bukhari 5997 (Vol. 8: 26)

 

À la tombée de la nuit

Rapporté par Jabir Ibn Abdullah, le Messager d'Allah a dit:" À la tombée de la nuit, retenez vos enfants car les démons se déploient. Après l'écoulement d'une heure de la nuit, relâchez les. Fermez les portes et mentionnez le nom d'Allah. Les démons n'ouvrent pas une porte fermée." Sahih AlBukhari 4:523

 

Les enfants sont des examens et des tentations

 Allah a dit : …………….Quran Surah Taghabun 64:15

Houdaifa a dit: L'affliction d'un homme dans sa famille, so propriété, ses enfants et ses voisins sont expiées par ses prières, zakat et enjoinant  le bien et interdisant le mal. Sahih Al-Bukhari 7096

 

Dépenser

C'est un des obligations du père envers ses enfants; ce n'est pas permissible d'échouer ou de negliger cette affaire, mais il est obligé de l'accomplir au sens le plus complet.

Il est rapporté qu' Abd-Allaah ibn ‘Amr (qu'Allah l'agrée) a dit: Le messager d'Allah (Paix et Bénédiction soient sur lui) a dit:" Il suffit à l'homme comme péché de délaisser ceux qu'il a sous sa responsabilité" Abu Dawood, 1692, jugé comme authentique par Shaykh Al-Albaanni dans Saheeh Al-Jaami', 4481.

Un des plus grands droits est de donner l'enfant une onne éducation et de prendre soin de lui-même soit un garçon ou une fille et surtout dans le cas des filles. Le Messager d'Allah (Paix et Bénédiction soient sur lui) encourager cette juste action.

Il est rapporté qu'Aicha l'épouse du Prophéte (Paix et Bénédiction soient sur lui) a dit:" Une femme et ses deux filles sont venues mendier chez moi, et je n'avais  q'une datte à leur donner. Je lui ai donc donneée cette datte qu'elle a partagée entre ses deux filles sans en manger, puis elle s'est levée et s'en est allé".

Le Prophéte (Paix et Bénédiction soient sur lui) est alors entré et je l'ai informé de cet événement. Il dit: Celui qui est éprouvé par des filles et qui est bienfaisant envers elles, elles seront pour lui une protection contre l'Enfer". Sahih AlBukhari, 5649; Muslim,2629

 

 Traiter Equitablement

Une autre affaire très important et qui forme un des droits des enfants qu'on doit accorder beaucoup d'attention est de traiter les enfants équitablement. Ce droit dont le Prophéte (Paix et Bénédiction soient sur lui) a mentionné dans les Hadith authentique: "Craignez allah et soyez équitable envers vos enfants" Rapporté par Al-Bukhari,2447, Muslim 1623. Ce n'est pas autorisé de montrer une préfèrence aux hommes sur les femmes, comme il n'est pas autorisé  de montrer une préfèrence aux femmes sur les hommes. Si le pére commet cette faute et montre préfèrence à quiconque de ses enfants sur les autres, et ne les traiter pas également, cela entraîna de nombreux maux tels que:

Le mal qui adviene au père lui-même, car les enfants qu'il nie ou déprive grandira le hair. Le Prophéte (Paix et Bénédiction soient sur lui) a mentionné cela dans le hadith rapporté par Muslim1623 quand il a dit au pére d'Al Nu"maan, "N'aimeriez pas qu'ils vous honorez également? Il a répondit: si. En autres termes, si vous voulez qu'ils vous honorent également, alors soyez équitable en leur offrant ses dons.

 

Exprimer ton amour

Prophéte Mohammed (Paix et Bénédiction soient sur lui) n'a jamais retenu son amour pour les enfants et a toujours exprimé son affection envers eux. Il ramassait des enfants dans ses bras, jouait avec eux et les embrassait. Il a joué avec eux et a pris tellement d'intérêt pour eux.

Rapporté par Abu Hurairah (Qu'Allah l'agrée), Le Messager d'Allah embrassa Al Hassan Bin Ali une fois, en présence d'al-Aqra' Ibn Hâbis Al-Tamim qui lui dit :"J'ai dix enfants et je n'ai jamais embrassé aucun d'eux" Le Prophète le regarda et lui dit : "Celui qui ne fait pas miséricorde, il ne lui sera pas fait miséricorde ". Sahih al-Bukhari 5997 (Vol. 8: 26)

Dans un hadith Abu Hurairah (qu'Allah l'agrée) a rapporté: Je suis allé avec le Messager d'Allah (Paix et Bénédiction soient sur lui) une fois pendant la journée mais il ne parlait pas à moi et je ne parlais pas à lui jusqu'il arrive au marché de Banu Qainuqa. Il est revenu à la tente de Fatimah et a dit: " Est-ce que le petit chapitain (c'est à dire Al-Hassan)? Nous étions sous l'impression que sa mère l'avait arrêté pour le baigner et l'habiller. Pas beaucoup de temps passait que Al Hassan ient en courrant que Le Prophéte mis son bras autour de l'enfant et l'embrassa avant de dire: " O Seigneur aime le et aime celui qui l'aime"  Les Vertus d'Al Hassan et Al Hussein (Qu'Allah les agrées); Sahih Muslim 2421

Anas (qu'Allah soit satisfait de lui) raconte : "J'avais un petit frère qui s'appelait Abû ‘Umayr et que le Messager d’Allah (Paix et Bénédiction soient sur lui), à chaque fois qu'il venait chez nous, taquinait en lui disant :"Dis-moi Abû 'Umayr ! Qu’a donc fait le nughayr ?". Le nughayr est un petit oiseau qui était nourri et abreuvé par Abû 'Umayr. Sahih AL Bukhari.

Anas Ibn Malik (qu'Allah soit satisfait de lui), le serviteur du Prophète, nous fait part d‘un autre souvenir: Je n’ai jamais vu quelqu’un de plus miséricordieux envers les enfants que le Messager de Dieu. Son fils Ibrahim avait été confié à une nourrice qui habitait sur les collines autour de Médine. Il s’y rendait et nous l’accompagnions. Il entrait dans la maison, prenait son fils, l’embrassait puis rentrait chez lui. Sahih Muslim 2316

 

Salutations

Chaque fois le Pophète Muhammed (Paix et Bénédiction soient sur lui) passait par des enfants, il essaye d'être le premier à les saluer et à dire "AssalaamuAlaikum". Lors de son passage, il laisserait les enfants s'asseoir sur son chameau ou son âne. Sahih Muslim 2168

 

Renforcer leur relation avec Allah.

Abd Allah ibn "Abbâs (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit: 
J'étais [ un jour ] derrière le Prophète
(Paix et Bénédiction soient sur lui)  et il me dit :

" Ô jeune homme, je vais Renseigner quelques préceptes. Garde Dieu, Dieu te gardera. Garde Dieu, tu le trouveras devant toi. Quand tu as une demande à adresser, adresse-la à Dieu. Quand tu cherches de l'aide, demande-le à Dieu. Sache le, si la communauté se réunissait pour t'être utile, f ses membres | ne te seraient utiles que par quelque chose que Dieu aurait écrit en ta faveur. Et s'ils se réunissaient pour te causer dommage, ils ne te causeraient dommage que par quelque chose que Dieu aurait écrit à ton encontre, les calâmes fussent-ils relevés et les feuillets secs" Jami Al Tirmidhi vol.4:2516

 

Si l'enfant échoue, ils ne doivent pas ressentir d'échec:

Anas (qu'Allah soit satisfait de lui) a rapporté : "J’ai été au service du Prophète (Paix et Bénédiction soient sur lui)  pour dix ans, jamais il ne m’a dit :" Ouf ", ou " Pourquoi tu as fait cela ", ou " Pourquoi tu ne l’as pas fait ?" Kitab Al-Adab, Sahih Al-Bukhari 6038 (Vol.8: 64)

Nous devons également devenir un mentor et aider l'enfant à croire en sa capacité à réussir, peu importe combien de temps cela prend!

 

Ignorer les comportements inappropriés

Beaucoup de comportements inappropriés des jeunes enfants peuvent simplement être ignorés ou négligés. Le Prophète est notre meilleur exemple à cet égard.

Anas bin Malik (qu'Allah soit satisfait de lui): Le Messager d'Allah a Le meilleur disposition parmi les gens. Un jour, il m'a envoy é dans une course et j'ai dit: Par Allah, je ne vais pas aller mais en moi, mais j'ai eu l'intention de faire ce que le Messager d'Allah m'a ordonné. J'étais aller jusque  j'ai rencontré des enfants jouant dans la rue. Pus le Messager d'Allah est arrivé et il m'a attrappé par le dos de mon cou par derrière. Comme je l'ai regardé, je l'ai trouvé souriant, et il a dit: «Unays (surnom d'Anas), êtes-vous allé où je vous ai demandé d'aller?» J'ai dit: «O Messager d'Allah, oui, je vais." Sahih Muslim 2310 a, 2309

 

Voir Aussi

AqeeqahBaby namesPROPHET MUHAMMAD صلی اللہ علیہ وسلم A MERCY FOR CHILDRENProphet as a fatherfamily in IslamMarriage in IslamAbortion

 

Références

[1] [4]http://www.farhathashmi.com/articles-section/seerah-and-sunnah/prophet-muhammad/

[2] http://muttaqun.com/children.html

[3] http://islamqa.info/en/20064

25 vues
Correct us or Correct yourself
.
Commentaire
En haut de page